La mer et lui

Henri Meunier et Régis Lejonc
Rouergue, 2004
(Varia)

C’est l’histoire improbable de la mer, qui quitte son lit pour suivre un capitaine à la retraite ; une métaphore pour dire que l’incommensurable, le mythique, ne pourra par nature jamais être réduit.

Le texte est poétique, sobre et retenu, et pourtant très puissant.
De même les illustrations – clins d’oeil constants à la peinture – floues et mélancoliques, n’en sont pas moins saisissantes.

De façon cinématographique, le texte – voix off narrative, sans jamais de dialogues directs – se superpose à la suite d’images. Ces dernières racontent une histoire parallèle, complémentaire à celle du texte.

Ce qui est remarquable, c’est la cadence, le rythme du récit, où – fait inédit – des pages entièrement noires marquent des pauses.

Une jolie expérience littéraire à partir de 8-9 ans.

Disponibilité

Alessandra

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :